Contactez-nous
+230 245 9209
Envoyez un message
contact@bulle-digitale.com

SEO : les bonnes résolutions pour 2016

En ce début d’année 2016, vous êtes surement plein de bonne volonté pour faire rentrer votre site dans le TOP 3 sur les mots clés de votre secteur d’activité. Bulle Digitale vous donne donc quelques conseils à ne pas négliger pour ce début d’année afin de travailler efficacement votre SEO.

Le temps de chargement de votre site webtemps-de-chargement-2

Il y a 2 raisons sur le fait qu’il est aujourd’hui primordial d’améliorer le temps de chargement de votre site internet. La première concerne principalement vos internautes, qui seront plus à même de naviguer sur votre site si le contenu se charge vite, et notamment sur mobile où l’on constate de plus en plus de mobinautes. Mais la principale raison pour laquelle Google préconise des sites plus légers concerne surtout le géant américain lui-même. En effet, aujourd’hui, la première source de dépense de Google est le coût énergétique de l’indexation des sites.

1 seconde de retard = 7% de conversion en moins, 11% pages vues en moins, satisfaction client qui baisse de 16%

Vous l’aurez compris, le poids de votre site devient important, car il fait baisser les dépenses de notre ami Google. Soyez donc assidu sur cette tâche, soignez le poids de vos photos, et demandez à votre développeur d’être vigilant en soignant bien son code pour faciliter la vitesse de chargement.

Le contenu est ROI

Pas de contenu, pas de référencement. Et c’est aujourd’hui le 3eme critère le plus important pour être bien référencé. On le voit notamment avec la mise à jour Google Panda qui pénalise les sites de mauvaise qualité en termes de contenu. Google met en quelque sorte un filtre qui ne cible que les mauvais contenus : fermes de contenus (peu de contenu remanié de plein de façons différentes pour faire beaucoup de pages).

Suite à la mise à jour Google Panda, 6 à 9% des sites web ont disparus de la première page

Le Mobile

Depuis le 21 Avril, Google veut des sites responsive, site dynamique (même URL mais contenu différent) ou version site mobile dédiée (URL différent). L’objectif est de proposer des résultats de qualité sur mobile : qui s’affichent clairement, rapidement, et cliquable.

57% des mobinautes ne recommanderaient pas un site dont la version mobile n’est pas bonne

40% des mobinautes partent chez la concurrence si un site n’est pas adapté au mobile

mobile-SEO-2016

Depuis 2015, il est recommandé d’utiliser un site mobile dédié ou que votre site soit responsive

Pour améliorer l’expérience utilisateur sur mobile (et donc votre référencement) :

  • Travaillez le temps de chargement
  • Déterminez des zones de clic plus large sur mobile

Et surtout, n’utilisez plus le format FLASH : qui a complètement disparu et est aujourd’hui remplacé pour le HTML5. 

Le Net-linking

Le critère numéro 1 du SEO aujourd’hui est le net-linking. C’est à dire tout le travail qui consiste à  créer des liens vers votre site. Tout ce travail minutieux consiste à créer des sources de liens potentiels qui vont pointer chez vous, et de qualité (mesurable) : communiqué de presse, blog, partenaires, annuaire, en somme, tout type de source tant qu’elle est de qualité.

Si votre concurrent a le même niveau de qualité de site que vous, c’est la qualité des liens qui pointent vers votre site qui passera devant.

Attention : évitez les liens retours. Il ne faut pas de linking 100% réciproque. L’objectif est d’avoir le max de liens entrant (pour gagner en popularité). Et le moins de liens sortants.

Optimisez l’architecture de votre site internet

Un site bien structuré permet aux internautes une navigation optimale. Travaillez à la fois la structure, mais également vos champs sémantiques et vos mots clés. Pour schématiser, il est aujourd’hui primordial de bien ranger les bonnes infos avec les autres infos qui parlent de la même chose. Pour un e-commerçant, on suivra donc la hiérarchie classique suivante : page d’accueil / catégorie / produits, bien classés.

Ayez des mots-clés bien présents mais utilisez-les avec parcimonie : attention à la sur-optimisation, comptez environ 1% de mots clés sur vos pages.

Enfin, toujours dans un soucis d’architecture travaillez le maillage interne de votre site, c’est à dire les liens à l’intérieur de vos textes qui pointent vers d’autres pages. Essayez dans le meilleur des cas d’avoir des mots clés cliquables qui redirigent vers plus d’informations.

Aujourd’hui on parle d’architecture de site pour améliorer l’expérience utilisateur. Le SEO prend donc en compte l’expérience utilisateur !

L’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur fait désormais parti de tout bon expert SEO. Comme évoqué plus haut, soignez votre architecture de site, travaillez l’ergonomie, la qualité de toutes vos pages, construisez des chemins de navigation types, rendez votre site internet « user friendly » au maximum. Connaître les bonnes façons de créer une page web et bien structuré un site permet d’augmenter l’ensemble de vos KPI : taux de clic, temps passé sur le site, taux de rebond.

Les derniers articles

Share This